Rechercher

L'anxiété d'être seul : mythes et erreurs à éviter

Mis à jour : avr. 28



Depuis déjà quelques années je rêvais de compléter une formation en spécialisation pour les cas d'anxiété de séparation. Maintenant cela est chose faite !!! Depuis octobre je suis graduée de la formation Separation anxiety certificate program de la renommée spécialiste Malena DeMartini Price :) !!!


Cette formation d'une durée de 3 mois m'a permis d'acquérir les connaissances et une expertise afin de pouvoir aider mes clients à apprendre à leur chien à se sentir mieux et plus confortable avec leur absence.



En travaillant de plus en plus avec ce type de cas je me suis aperçue que certains mythes avaient la dent dure et que certains conseils perduraient bien qu'ils n'aident pas ou peuvent même empirer la problématique . J’ai donc regroupé les idées les plus répandues afin de les démystifier pour vous.



Laissez-lui de la nourriture cela va le désennuyer!

Il est vrai que si le chien détruit par ennui car il manque de stimulation, l'occuper en lui donnant des os et Kong pourrait prévenir les problèmes de destruction. Par contre un chien stressé qui panique pourrait refuser de manger et cela ne l'empêchera pas de stresser. Bien que le fait de manger n'indique pas toujours présence de stress ou non , cela est un bon indice lorsqu'un animal gourmand refuse de manger. Plusieurs chiens même s'ils sont stressés mangeront leur Kong et par la suite commenceront à stresser cela peut même "empoisonné" le kong le chien pourrait développer une aversion envers celui-ci. Le kong annonçant ainsi votre départ imminent. Donner de la nourriture ou des trucs à s'occuper ne règlera pas la problématique pour un chien anxieux .



C'est de votre faute!

NON ! Ce n'est pas parce que vous le gâtez trop , ce n'est pas parce que vous dormez avec lui et que vous lui donnez trop d'attention. Cela ne cause pas d'anxiété d'être seul. Ne vous culpabilisez pas le chien naît prédisposé à faire de l'anxiété certains développent d'autre non mais il n'est pas nécessaire de connaître le pourquoi pour pouvoir la traiter.


Le mettre en cage

Bien souvent les chiens souffrant d'anxiété de séparation souffre aussi d'anxiété d'être confiné. Le mettre en cage ne pourrait qu'augmenter son stress, il pourrait même s'infliger des blessures graves. L'introduction à la cage demande de l'entraînement, il est faux de croire que d'y laisser le chien fera qu'il s'y habituera et s'y sentira bien. Laissez un chien paniquer et ne pas l'aider lorsqu'il sera en détresse ne lui apprendra en rien à être mieux dans la cage bien au contraire.


Lui faire faire plus d'exercice aidera !

NON cela ne résoudra pas son anxiété!

L'exercice physique et mental est excellent pour tous les chiens mais épuiser son chien au parc ou avec une activité physique intense ne règlera pas l'anxiété d'être seule s'il en souffre. Augmenter les activités peut aider pour plusieurs problématiques mais pas dans le cas d'anxiété de séparation. Le chien paniquera même s'il est épuisé.


Utiliser des outils aversifs:

On vous a conseillé d'utiliser un collier à la citronnelle ou électro-statique pour que votre chien cesse d'aboyer et hurler. Un chien souffrant d'anxiété est en détresse et en panique. Le chien pourrait cesser de hurler ou d'aboyer lorsqu'il porte ce type de collier car cela lui causera de la douleur mais ne changera en rien son état de panique. Imaginez-vous dans un moment de détresse et être incapable de crier c'est cela que vivra le chien. Il paniquera mais ne l'exprimera pas de cette façon cela ne règlera en rien la problématique qui sera toujours là et cela aggravera même sa peur et crainte. Ce type d'outil cause de l'inconfort et de la douleur c'est là même leur but de créer une aversion pour que le chien cesse son comportement. Le chien évitera d'aboyer par peur de recevoir un jet ou un choc. Le chien ne cessera pas de paniquer et cela risque très fort probablement d'augmenter la problématique même de l'aggraver.


L'anxiété de séparation ne se traite pas:

Un mythe qui est bien trop souvent répété ! Il est possible d'apprendre au chien à se sentir plus confortable dans ces situations comme n'importe quels types de peurs ou phobies. L'utilisation d'un protocole adapté et de méthodes adéquates peut permettre de résoudre et de diminuer l'anxiété. Chaque chien étant différent, aucun intervenant digne de ce nom ne pourra malheureusement vous garantir de résultat.


Utiliser la médication uniquement en dernier recours:

Il est faux de croire que la médication n'aide pas ou règle tout! Mais la combinaison d'un bon protocole adapté avec une médication qui l'est pourrait grandement aider votre chien à progresser vers l'atteinte d'un meilleur confort. En discuter avec votre vétérinaire pourrait vous rassurer et voir si cela pourrait convenir et aider votre chien. Un intervenant ne peut conseiller un client en ce qui concerne le type de médication mais il peut vous conseiller d'en discuter avec votre vétérinaire.


Ne tardez pas avant de consulter et faites confiance à un intervenant certifié CSAT vous serez assuré que l'intervenant connaît le sujet et sera en mesure de bien vous accompagner.


Adopter un autre animal :

Il serait possible je dis bien possible que cela aide dans de rares cas mais si vous vous retrouviez avec pas un mais deux chiens souffrant d'anxiété que feriez-vous? Si le deuxième chien devenait affecté par l'anxiété du premier? ET quand le deuxième chien ira par exemple chez le vétérinaire ou pourrait être hospitalisé, le premier chien se retrouvera seul et vous serez à la case départ. Il serait beaucoup plus sage de travailler l'anxiété de votre chien avant de penser adopter un deuxième.


Vous avez besoin d'aide, nous sommes là pour vous aider :)



Joanie Dufour, CSAT

Membre RQIEC et PPG

contact@joanieetciescomportementcanin.com

819-944-0445





Source: Malena DeMartini Price https://malenademartini.com/

Sepration Anxiety in Dogs Next generation treatement Protocols and Practices , Malena DeMartini Pirce CTC 2021 Dogwise Publishing.

97 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout