Rechercher

Trois règles d’or pour une meilleure promenade avec Fido !

Les promenades font partie du quotidien de tous les propriétaires de chiens. C’est une excellente façon de faire dépenser de l’énergie physique et mentale de notre compagnon. Une belle promenade devrait être agréable autant pour le chien que pour l’humain à l’autre bout de la laisse !



Qu’est-ce qu’une belle promenade ?

La balade idéale pour le chien est de pouvoir sentir tous les messages laissés par les autres animaux du quartier. C’est une bonne façon d’utiliser tous ses sens dont l’odorat, la vue, le toucher, l’ouïe et même parfois le goût à notre grand désarroi ! La marche est également une belle opportunité pour le chien d’observer ce qui l’entoure et de voir d’autres chiens et humains. Pour notre part, c’est une bonne occasion de garder la forme et de profiter du plein air.


Pourquoi le chien tire ?

C’est bien simple, l’humain et le chien n’ont pas le même rythme de marche naturellement. Il faut y penser, les chiens ont quatre pattes ! Donc, c’est demandant pour le chien de marcher lentement comme nous ! On pourrait comparer cela à une personne adulte qui marche main dans la main avec un enfant de 2 ans. Outre de vous mettre à la course, je vous propose donc quelques solutions pour améliorer l’heure de la promenade.




1- Arrêter d’avancer quand le chien tire

La première règle d’or consiste à s’arrêter lorsqu’il y a une tension dans la laisse. Pourquoi ? Parce que le chien comprend bien vite qu’il doit tirer pour avancer et se rendre là où il veut. Au contraire, si on arrête d’avancer et qu’on attend que le chien relâche la tension avant de lui permettre d’avancer, on lui montre à arrêter de tirer pour avoir ce qu’il veut. Lorsque le chien arrête de tirer, on peut lui donner le “OK” pour le récompenser avec l’environnement soit en allant sentir l’arbre ou s’approchant de ce qui l’intéresse. Ce principe est en fait le principe de premack ou comme certains éducateurs l'appellent la loi de Grand-Maman mange ton assiette et tu auras du dessert ;) C'est un bon principe à mettre en pratique dès aujourd’hui avec votre chien. Il faut s’armer de patience et de constance surtout les premières fois. Un trajet qui prend normalement une dizaine de minutes pourrait vous prendre le double de temps. Or, vous remarquerez que le chien comprend bien le principe après quelques répétitions :).


2- Toujours apporter des récompenses

Les gâteries sont la principale motivation des chiens, de la même façon que l’argent est le nôtre. C’est donc important de se remplir les poches ou de s’armer d’une pochette à récompenses avant les promenades. Prenez les récompenses que vous savez que votre chien adore car à l’extérieur, les distractions sont plus grandes qu’à l’intérieur. Vous aurez alors les munitions si vous voulez retrouver l’attention de votre chien lorsqu’un chat passe dans la rue. De plus, profitez-en pour récompenser chaque regard que votre chien vous porte, chaque fois qu’il marche à côté de vous la laisse détendue et chaque comportement que vous aimez. Ainsi, les comportements payants seront plus susceptibles d’être reproduits par le chien. Donnez aux promenades une signification positive plutôt que de focaliser sur le négatif. Votre complicité se verra grandement améliorée et les balades seront plus agréables de part et d’autre.